Simon Pupulin

Je suis né à Windsor et j'y ai vécu toute ma vie jusqu'à ce que je déménage récemment à Ottawa pour l'université. En grandissant, j'ai toujours eu une relation étroite avec mes grands-parents. C'étaient des Canadiens de la première génération qui ont immigré d'Europe et qui ont tant sacrifié pour que leur famille ait une chance d'avoir une vie meilleure. Ils m'ont appris le sens de la persévérance et de la compassion, mais surtout, comment faire un gnocchi bolognaise moyen.

Peu après le déménagement, mon nonno a été hospitalisé et nous avons lentement réalisé qu'il perdait son combat contre la maladie. À une époque où il n'était pas possible d'être dans la même ville, la technologie m'a permis d'être à ses côtés dans ses derniers jours pour lui apporter soutien et confort. Même après sa mort, j'ai pu maintenir une relation étroite avec ma nonna grâce aux appels et aux SMS hebdomadaires de FaceTime. Aujourd'hui, dans un contexte de pandémie mondiale, l'accès à la technologie permet aux personnes âgées comme ma nonna de rester en contact avec leurs amis et leurs proches.

Je n'ai jamais été un grand cycliste, donc ce sera un nouveau défi passionnant pour moi. J'ai hâte de pouvoir repousser mes limites pour une noble cause, et de rendre mes grands-parents fiers en cours de route.

RTC_logoFR
Simon